vendredi 15 avril 2016

Six jours de Ryan GATTIS




Voilà un roman qui me faisait de l’œil. Le sujet des émeutes m'attirait, l'idée d'un roman avec des événements sur six jours et le fait de sortir un peu de mes sentiers battus encore plus.
Bon, et bien, je n'ai pas réussi à aller au bout de ce roman. J'imagine que j'ai trop projeté sur ce livre et forcément je suis déçue.

L'intrigue se passe à Los Angeles. Les policiers ayant passé à tabac Rodney King viennent d'être acquittés. Il n'en faut pas plus pour mettre la ville à feu et à sang. Il n'y a désormais plus aucune règle et chacun profite de ce chaos pour régler ses comptes personnels.
Malheureusement, il y a également des innocents qui subissent ce chaos. C'est le cas d'Ernesto Vera qui meurt dans des conditions atroces. Or, Ernesto a un frère et une sœur appartenant à un gang et forcément ceux-ci vont vouloir venger sa mort.
Ce massacre exacerbe donc la haine de chacun et entraîne d'importantes tensions dans le quartier de Liwood.

La qualité de ce roman tient principalement dans sa construction. Ryan Gattis a choisi d'écrire un roman polyphonique. Et cette façon de se voir raconter l'histoire est très intéressante et apporte beaucoup à l'intrigue. Chaque personnage a une force de caractère et une manière de s'exprimer bien campée et cela dynamise la lecture.
 
Toutefois, je n'ai pas réussi à rentrer dans ce livre. Je m'étais imaginée un rythme plus intense et j'ai trouvé des longueurs qui, pour moi, ont été rédhibitoires.
Peut-être ai-je ouvert ce livre au mauvais moment ? Je ne le sais pas trop, je l'ai mis en pause mais le courage de le réouvrir ne vient pas.
Rencontre ratée, dommage.
 
 
Voilà c'était mon premier billet pour le challenge sans nom avec ma copinaute Nelfe.  
  

6 commentaires:

  1. Arf... C'est un livre qui me fait de l’œil également et qui est dans ma wish list depuis sa sortie. J'espère que j'accrocherai plus que toi...
    Hey on est trop synchro, j'ai posté ma chronique sur ma partie du challenge aujourd'hui aussi ! Si ça c'est pas de la télépathie ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oh ce ne sera pas difficile d'accrocher plus que moi. J'ai vraiment la sensation d'être passé à côté d'un bon bouquin. C'est comme ça ... Et sinon, désolée de casser ton enthousiasme mais ce n'était pas de la télépathie : j'ai juste vu que tu avais publié ton billet du coup je me suis motivée à écrire le mien :P

    RépondreSupprimer
  3. Il me fait de l’œil également... Je note d'y aller avec prudence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu auras peut-être une bonne surprise !

      Supprimer
  4. C'est vrai qu'il y a des moments un peu longs, quelques baisses de régime. Mais j'ai bien aimé ce roman, vraiment fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je ne lui ai peut-être pas suffisamment donné sa chance mais bon ... j'y arrivais plus :P

      Supprimer