mercredi 4 novembre 2015

Séquestrée de Chevy STEVENS




Envie d'un bon thriller ?
Et bien pourquoi ne pas essayer Séquestrée ?

Annie est une jeune femme à la vie bien tranquille. Elle mène avec brio une carrière d'agent immobilier, a rencontré un homme avec qui elle file le parfait amour. Bref, la vie est belle pour elle. 
Pourtant, sa vie bascule définitivement un samedi alors qu'elle organise une journée ouverte à la visite d'une maison. Là, elle se fait kidnapper puis séquestrer par un psychopathe pendant plusieurs mois.

Séquestrée est une lecture à laquelle je n'ai pas tout de suite adhéré. La manière dont l'histoire est construite m'a, dans un premier temps, laissée un peu sceptique .

L'entrée dans la matière est en effet un peu spéciale pour un thriller car d'entrée de jeu, nous comprenons que l'issue de la séquestration d'Annie est positive, celle-ci ayant réussi à s'échapper. Quel intérêt alors ? me suis-je demandé.
C'est donc un peu détachée que j'ai entamé cette lecture.


Et puis, au fur et à mesure, j'ai été happée par cette histoire sordide. La tension monte crescendo et même si on connaît l'issue, on ne peut s'empêcher de frémir et de se poser mille questions.
Car oui, on sait qu'elle finit par quitter ce nid de guêpes mais pendant cette séquestration, il s'en est passé des choses. Et le pourquoi du comment, on ne le comprend pas tout de suite.

  Ainsi, ce qui m'a  déplu au départ (et encore ! c'est un bien grand mot) a fini par me charmer. Le fait de démarrer l'histoire par le retour à la vie normale d'Annie est très original.
La construction du livre avec un chapitre par séance d'Annie chez le psy est très vite addictif. On alterne entre les moments où elle raconte sa séquestration et ceux où elle réfléchit sur sa nouvelle vie, sa manière d'apprivoiser ses nombreuses angoisses, de progresser ou régresser.
Et cet aspect psychologique est terriblement intéressant. C'est pour moi l'atout principal de ce roman.
Chaque personnage est traité avec beaucoup de finesse et c'est passionnant de suivre l'évolution de chacun, que ce soit Annie, qui fait preuve de sang-froid et d'une force mentale impressionnante, le psychopathe qui expose à Annie sa conception de la vie, de la famille ou encore l'entourage de la victime, sa façon de vivre l'absence, l'impossible deuil. 
J'ai à chaque fois apprécié la justesse de l'auteur.

Enfin, en ce qui concerne l'intrigue en elle-même, elle n'est pas des plus démentielles mais bon, on ne demande pas toujours aux thrillers d'être dans le sensationnel, non ?
Le dénouement a réussi à me surprendre et ça, ma foi, c'est fort agréable.



Une lecture que m'avait choisi ma chère copinaute Nelfe pour notre déstockage de PAL en duo mais qui rentre également dans le challenge un mois=une consigne du mois d'octobre (oui je suis en retard)









8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Comme d'hab! C'est pour ça que je t'ai choisie :)

      Supprimer
  2. Je garde un très bon souvenir de ce thriller !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce thriller, même si je l'avais commencé, comme toi, en me disant que l'intérêt était moindre vu qu'on connaissait déjà la fin... Mais il est vraiment très prenant et très bien construit. C'est d'ailleurs le meilleur de l'auteur, je crois :)

    RépondreSupprimer
  4. Et bien, il semble vraiment remporté l'adhésion ! ça fait plaisir. Tant mieux si je suis tombée sur le meilleur de l'auteur, c'est le seul que j'ai lu d'elle ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu un autre livre de l'auteur qui m'a bien plu, mais celui-là me fait un peu peur... C'est pas trop glauque ?

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai encore jamais rien lu de l'auteur mais c'est tentant avec un brin d'originalité.

    RépondreSupprimer